Le Parthénon

Remonter

 

Il fut bâti par Périclès en l’honneur de la déesse Athéna, protectrice de la cité d’Athènes.

 

parthenon.jpg (11470 octets)

Le Parthénon

Plusieurs personnes ont travaillé sur ce monument pour essayer de faire apparaître la proportion divine dans sa constitution. Parmi eux, l'américain Jay Hambidge dans les années 20, le norvégien Frederik Lund, mais aussi l'architecte Christian Langlois. Tous présentent des résultats souvent incompatibles puisqu'ils découpent le Parthénon suivant des figures (rectangles principalement) relativement différentes. Par exemple, l'un trace la hauteur de son rectangle principal au niveau de la troisième marche du temple, l'autre lève son carré au niveau du fût des colonnes externes. C'est pour cette raison que la présence de la proportion divine dans le Parthénon a été bien souvent controversée.

parthenon02.jpg (22235 octets)

 

Il a été démontré que le Parthénon s'inscrivait dans un rectangle doré, c'est-à-dire tel que le rapport de la longueur à la hauteur était égal au nombre d'or. De plus, on remarque un autre triangle d'or (de type E) : le rapport de la division 13 sur la division 12 vaut phi. D'autres rapports mettant en oeuvre le nombre ont été trouvés mais sont un peu trop fantaisistes (par exemple utilisant des racines 7° ou 8° de phi).