Le Corbusier

Remonter
Le Modulor

 

Le Corbusier, pseudonyme de Charles-Édouard Jeanneret (1887-1965), architecte, peintre et théoricien français d'origine suisse, dont le travail eut une grande influence sur le développement de l'architecture moderne. Le Corbusier est né le 6 octobre 1887, à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, où il fit de premières études de gravure et d'arts décoratifs. Il passa ensuite quinze mois dans l'atelier d'Auguste Perret (1908-1909). Entre 1910 et 1911, il travailla quelque temps avec l'architecte allemand Peter Behrens, à Berlin où il rencontra Walter Gropius et Mies van der Rohe. En 1917, il s'installa définitivement à Paris et rencontra Amédée Ozenfant, figure importante du purisme, avec qui il écrivit, à l'occasion de sa première exposition de peinture, le manifeste du purisme, Après le cubisme. En 1920, Le Corbusier fonda avec lui la revue l'Esprit nouveau dans laquelle il fit paraître plusieurs articles fondamentaux sur l'architecture. En 1922, il s'associa en tant qu'architecte avec son cousin ingénieur Pierre Jeanneret, et adopta le nom de jeune fille de sa mère, Le Corbusier. De leur agence, que Le Corbusier dirigea jusqu'à sa mort, sont sortis les grands projets urbains dont celui pour une ville de 3 millions d'habitants en 1922. La même année, il réalisa ses premiers projets architecturaux parmi lesquels la maison Ozenfant à Paris. Dès 1925, les projets comme les réalisations contenaient les principes fondamentaux de l'architecture de Le Corbusier.

Partisan du fonctionnalisme, il s'écarta des valeurs et conditionnements historiques et marqua profondément, tant par son œuvre que par ses écrits, l'architecture du XXe siècle. Pour lui, l'architecte est celui qui doit résoudre les conflits sociaux par une intervention sur l'organisation des espaces urbains et architecturaux. Cette adaptation de l'architecture à la vie moderne s'accompagna matériellement d'une utilisation technologiquement très avancée du béton armé, du verre et des matériaux synthétiques, de l'emploi d'éléments préfabriqués et, esthétiquement, de l'usage des couleurs «!pures!», des pilotis, toits-terrasses et pare-soleil.

corbusier.jpg (18642 octets)

Charles-Edouard Jeanneret (Le Corbusier)